• framescine

En Thérapie de Eric Toledano & Olivier Nakache

Mis à jour : févr. 24


Disponible gratuitement depuis la fin janvier sur le site d’Arte, « En thérapie » n’en finit pas de faire parler d’elle. Alors, il était temps pour nous de regarder cette nouvelle série proposée par le duo Eric Toledano et Olivier Nakache, adaptée de la série israélienne « BeTipul ». Et il n’y a pas à dire, la série est très réussie et on ne peut que vous encourager à la regarder !

L’histoire prend place au lendemain des attentats du 13 novembre. Nous nous retrouvons à chaque épisode (ou presque) en consultation dans le cabinet du psychanalyste Philippe Dayan. Face à lui vont défiler 5 patients, témoins d’une société sous le choc des derniers événements, et lui-même en deviendra un face à l’une de ses confrères. Dit comme ça, la série peut apparaître assez déprimante à la vue du cadre qu’elle plante et des différents sujets abordés lors des consultations. La première grande force de la série est alors de réussir à nous faire ressentir de l’espoir. En effet, on s’attache beaucoup aux personnages et on souhaite véritablement les voir évoluer. Le fait de ne voir un patient que tous les 5 épisodes permet de faire grandir ce souhait. Finalement, on se retrouve un peu dans la situation du thérapeute parce qu’on ne peut attendre de voir les progrès du patient entre deux séances, on a toujours peur qu’il souffre ou qu’il régresse dans sa thérapie alors qu’il va simplement à son rythme.

La seconde force de la série réside dans son rythme. La série est composée de 35 épisodes, chacun dure environ 25 min, ce qui fait qu’il n’y a aucune longueur dans l’ensemble de la série. La façon de filmer est également un autre avantage de cette série : on perçoit très bien que le cabinet du psychanalyste est à la fois un véritable espace pour la parole mais également un véritable espace pour l’écoute. Cet aspect est renforcé par la musique qui est très douce et qui est finalement peu présente. De plus, la série n’hésite pas à se moquer gentiment de quelques clichés qui circulent sur les psychanalystes. Ce cadre qui devient alors apaisant est parfois violemment chamboulé par de vrais moments de l’histoire qui nous coupent le souffle. Alors, notre compassion pour les personnages ne cesse d’augmenter, pour les patients mais également pour le Dr Dayan, dont on perçoit toute la complexité et toute la détresse au fur et à mesure des épisodes. Tous viennent pour des raisons très personnelles et la violence de la réalité n’aide pas à aller mieux. Il convient là de faire une mention spéciale au casting de la série qui est tout simplement remarquable : Frédéric Pierrot, Mélanie Thierry, Reda Kateb, Clémence Poésy, Pio Marmaï, Céleste Brunnquell, Carole Bouquet…

« En thérapie » est une excellente série qu’on ne peut que vous conseiller de dévorer tant elle est de qualité !

La bise cinéphile !


16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout