©2020 by Zone Art

Rechercher
  • ass-za

September Roots par Roots'n'Culture


Le 20 septembre dernier, se tenait l’évènement annuel September Roots organisé par le pôle Roots’n’Culture de la Zone Art, dans la salle de la Belle Electrique de Grenoble. Le concert accueillait cinq artistes : Treta Hydro K, profitant d’un univers électronique pour développer une combinaison d’éléments organiques, Bass Trooperz (Mahom metts Ashkabad), groupe de dub stepper, Bisou, projet réunissant plusieurs style de l’électro dub à la pop, Desika, un duo d’électro “bass music”, et Toltek, artiste dubmaker.

Comme à chaque évènement de Roots’n’Culture, le concert a aussi été l’occasion d’inviter la Banque Alimentaire, présente sur place jusqu’à 2h du matin, afin d’organiser une collecte de denrées non périssables. Dans ce but, un tarif d’entrée solidaire était mis en place : les spectateurs disposaient d’une réduction sur leur billet s’ils l’achetaient en même temps qu’ils faisant un don à la Banque Alimentaire de l’Isère. Grâce à cette démarche, plus de 500 Kg de nourritures ont été récoltés ce soir-là ! Lancée en 1984, l’association lutte contre le gaspillage et la précarité alimentaire, en organisant en autre des récoltes de ce type, afin de redistribuer la nourriture dans un second temps auprès d’un réseau d’autres associations se chargeant de la distribution.



La soirée a commencé avec une ambiance dub-électro pour que, au fur et à mesure du concert, le dub orienté digital puis du stepper envahissent la salle. Au final, entre les pré-ventes et les ventes de tickets sur place, plus de 700 personnes personnes ont assisté à l'événement, trouvant petit à petit sa place dans l’horizon des concerts de musique dub à Grenoble depuis sa création il y a quelques années. “On est toujours très contents à Roots de pouvoir promouvoir et perpétuer le Dub dans ce genre de grande salle !” nous explique Thomas, responsable du pôle. “La soirée s’est très bien passée sur scène, les sets étaient variés et les gens appréciaient. De notre côté aussi, tout était parfait : un excellent travail de nos 20 bénévoles qu’on remercie encore, une bonne récolte pour la Banque Alimentaire et l’organisation de la salle de la Belle Électrique était comme d’habitude au rendez-vous”. De quoi penser sereinement au prochain September Roots l’année prochaine. “Franchement, on à hâte d’y retourner !” nous glisse Thomas. Le mot est passé !

1 vue