• isabellerobineau

Soniac, "Où sont les gens ?"



Description de l’œuvre :

Cette sculpture, intitulée « Où sont les gens ? » représente un jeune homme qui se balance à son arbre mort, seul. Face aux risques de son univers, ce jeune a trouvé en cet arbre mort isolé un refuge. Il rêve qu’arriveront des gens qui pourront l’aider, il rêve que sa vie changera quand il grandira.

Comme il vient d’un lieu où l’on inculque très tôt le fatalisme face aux aléas de la vie, en attendant, il se balance à son arbre, insouciant. Il est encore un peu un enfant, alors il se balance et s’amuse, pour ne pas penser… Ne pas penser qu’il n’y a plus rien à manger, que les arbres sont morts, desséchés, de même que les cultures environnantes, et que pas loin la guerre gronde et approche…

Il porte ce tee-shirt qu’il a récupéré. Ce tee-shirt vert au motif « recyclage » mais il ne connaît pas le sens de ce symbole. Il est vert et il aime cette couleur, alors il le met. Il ne sait pas que son pays constitue justement le bout de la chaîne du recyclage de nos sociétés occidentales opulentes, et de ce fait, leur poubelle. Il n’a pas appris que le plastique pollue et souvent il le jette par terre et aime bien le voir voleter dans les airs, comme un oiseau… Il aimerait lui aussi s’envoler, libre comme un oiseau. Mais il ne le peut pas. Il est tout entier occupé à sa survie chaque jour : trouver à manger et vendre ses petites bricoles aux feux rouges…Il a appris par force à économiser les maigres ressources dont lui et sa famille disposent. Il a appris à ne pas trop poser de questions. Et pourtant il aimerait bien en savoir plus. Mais quand il demande quelque chose à son père, celui-ci s’agace et répond que ça ne sert à rien toutes ces questions compliquées ! En général, son père noie son désespoir et le peu de ressources de sa famille dans l’alcool, il s’énerve vite, et tape fort. Et sa mère baisse la tête, impuissante.

Alors, pour oublier tout ça il se balance à son arbre mort, s’évade puis rassemble son courage pour se décider à rentrer à la maison. Cet arbre mort, c’est son refuge, et cette vieille balançoire rouge son seul jeu, secret. Il sait qu’à cet endroit il est en sécurité, et que grâce au calme de ce lieu, un jour il trouvera l’idée qui lui permettra de s’évader de cette vie de misère...


Technique : Sculpture en papier mâché, ceps de vigne & papier, bronze

Dimensions : 49 x 65 x 62 cm


Contacts :

Soniac, sculptrice à Grenoble

Site web : www.soniac.fr

Téléphone : 06 23 94 08 23

Page Facebook : https://www.facebook.com/soniac.sculpture

103 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout