• framescine

Shame de Steve McQueen

Après la sélection du mercredi sur les addictions, on s’est dit que c’était le bon moment pour regarder « Shame » et pour vous en parler. « Shame » est un film de Steve McQueen (réalisateur entre autres de « Twelve Years A Slave ») sorti en 2011 avec Michael Fassbender et Carey Mulligan dans les rôles titres. L’histoire se concentre sur la vie de Brandon, interprété par Michael Fassbender, trentenaire dont la vie est rythmée par ses longues journées de travail et par ses addictions sexuelles grandissantes. Pourtant, le quotidien de Brandon se retrouve chamboulé quand sa sœur Sissy, interprétée par Carey Mulligan, vient vivre chez lui. Il lui devient beaucoup plus difficile d’appliquer son mode de vie, voire même de l’assumer.

Le film est extrêmement bien réalisé et surtout très intéressant car il aborde le sujet des addictions sexuelles de manière frontale. On pourrait diviser le film en deux parties. Au début, lorsque l’on voit Brandon errer dans New York, on comprend qu’il est en quête de quelque chose. Il cherche absolument à assouvir ses pulsions sexuelles. Au départ, on n’a pas spécialement d’empathie pour le personnage, mais au fur et mesure on a envie d’en savoir plus. Beaucoup de choses nous sont dites à travers le regard de Brandon. La façon dont le réalisateur filme le regard du personnage nous permet de comprendre à quel point l’addiction sexuelle de Brandon est forte et à quel point son désir est grand. Assouvir son besoin ne lui suffit pas, il lui en faut toujours plus.

Puis, dans la seconde partie du film, le mode de vie de Brandon est sur le point d’être découvert, notamment par son patron et par sa sœur. Là, un sentiment de honte commence à naître chez le personnage qui décide alors de reprendre sa vie en main. Cependant, et c’est une des choses que le film montre très bien, on ne se détache pas d’une addiction comme ça, la rechute n’est jamais bien loin. C’est d’ailleurs le cas de Brandon. La rechute le concerne également. Il reprend ses habitudes mais cette fois avec une forme d’amertume et de colère. Désormais, quand on voit Brandon errer dans New York, on voit un homme perdu, qui souffre de sa solitude et de ses addictions.

Même si le film est assez triste, je vous le recommande vivement. Il est très intéressant, on ne décroche à aucun moment de l’histoire. La performance de Michael Fassbender est incroyable ! On souhaiterait vraiment pouvoir aider le personnage bien qu’on ne puisse le comprendre complètement et qu’on ne sache pas comment l’aider. La mise en scène du film est parfaite. Bref, un film à voir absolument !

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020 by Zone Art